Journée de l’égalité des femmes

La date a été choisie pour commémorer le jour de 1920 où le secrétaire d’État Bainbridge Colby a signé la proclamation accordant aux femmes américaines le droit constitutionnel de vote. En 1971, à la suite de la Grève nationale des femmes pour l’égalité de 1970, et de nouveau en 1973, alors que les batailles autour de l’Amendement sur l’égalité des droits se poursuivaient, la députée Bella Abzug de New York a présenté une résolution pour désigner le 26 août comme Journée de l’égalité des femmes.

En 1972, le Président Richard Nixon a publié la Proclamation 4147, qui a désigné le 26 août 1972 comme « Journée des Droits des femmes » et a été la première proclamation officielle de la Journée de l’égalité des femmes. Le 16 août 1973, le Congrès a approuvé la Résolution 52 de H.J., qui indiquait que le 26 août serait désigné comme Journée de l’égalité des femmes et que « le Président est autorisé et prié de publier une proclamation en commémoration de ce jour de 1920 où le droit de vote des femmes en Amérique a été garanti pour la première fois ». Le même jour, le président Nixon a publié la Proclamation 4236 pour la Journée de l’égalité des femmes, qui a commencé en partie: « La lutte pour le suffrage des femmes n’était cependant que le premier pas vers une participation pleine et égale des femmes à la vie de notre nation. Ces dernières années, nous avons fait d’autres pas de géant en nous attaquant à la discrimination sexuelle par le biais de nos lois et en ouvrant de nouvelles voies à l’égalité des chances économiques pour les femmes. Aujourd’hui, dans pratiquement tous les secteurs de notre société, les femmes contribuent de manière importante à la qualité de vie des Américains. Et pourtant, beaucoup reste encore à faire « .

Depuis 2018, chaque président depuis Richard Nixon a publié une proclamation désignant le 26 août comme Journée de l’égalité des femmes. Le 25 août 2016, la proclamation du président Obama se lisait en partie comme suit: « Aujourd’hui, alors que nous célébrons l’anniversaire de cette réalisation durement acquise et rendons hommage aux pionniers et aux suffragistes qui nous ont rapprochés d’un avenir plus juste et prospère, nous décidons de protéger ce droit constitutionnel et nous nous engageons à continuer à lutter pour l’égalité des femmes et des filles ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.